lundi 23 avril 2018

17. Deuxième Intervention de suivi de l'aire de compostage

Matinée du 20 Mars 2018





Trois mois après la première intervention en décembre, nous décidons de refaire le point sur le compostage avec les enfants, pour les classes qui le souhaitent. Cette fois nous avons deux classes complètes : les CP et les CM2.

La matinée a commencé avec le suivi du composteur, uniquement entre l'intervenant et le référent du compostage à l'école.
 Globalement, l'état du composteur et du bac de maturation est correct. Cependant, entre décembre et mars, le temps n'a pas été de tout repos entre les pluies incessantes, la neige et le gel, et ces conditions ralentissent un peu la décomposition. Par précaution, nous avions donc arrêté de mettre au compost les déchets compostables de la cantine. Nous avons appris aujourd'hui que nous aurions pu continuer à composter et que les conditions météo n'auraient que ralenti le processus (ce qui n'est pas grave en soi). Grâce à ces informations, nous reprendrons le tri à la cantine dès cette semaine !


Voici quelques photos prises par l'intervenant : 

Vue du jardin et du composteur.

Bac de matière sèche - Composteur - Bac de maturation
Le composteur (à gauche) et le bac de maturation (à droite).






Suite à ce suivi, l'intervenant et le référent ont rejoint les élèves de CM2 et de CP dans la classe de ces derniers, pour y faire une présentation sur le compostage (la même que lors de la première intervention). Les enfants étaient assez attentifs et ont bien participé malgré le groupe important d'élèves présents dans la salle de classe.



 Les CM2 ont plus de connaissances sur le compostage car, comme expliqué dans un article précédent, c'est avec eux et les autres classes (une partie des CP, les CE1, CE2, CM1, CM2) que  nous faisons le tri à la cantine. Nous espérons que les CP présents ce matin (avec qui nous ne faisons pas le tri), pourront bientôt commencer à trier pour nous aider à plus recycler.

D'après l'intervenant, le compost qui se trouve dans le bac de maturation sera prêt à être utilisé d'ici 2 mois. Pour rappel, nous avons commencé à composter depuis octobre 2017, cela fait donc 6 mois que notre compost mature. En général, il faut à peu près 1 an pour que les déchets et la matière sèche deviennent du compost.




Notre but est de laisser les enfants en semi-autonomie pour faire le tri des déchets à la cantine. Depuis octobre, jusqu'à janvier, ils étaient aidés presque tous les jours pour savoir quoi mettre au composteur. Nous souhaitons qu'ils puissent trier les déchets seuls (sur les deux services) d'ici la fin de l'année.




16. Une lettre de la part de TerraCycle

2018



L'école a reçu un colis provenant de notre partenaire TerraCycle. A l'intérieur, une lettre et un cadeau "eco-friendly" : une bouteille d'eau réutilisable de la marque Klean Kanteen (https://www.kleankanteen.com/).


Cette lettre félicite les efforts menés lors des différentes participations aux programmes de recyclage gratuits de TerraCycle. D'après la lettre, l'école est à la 9ème place des meilleurs collecteurs de 2017.
En effet, nous avons collecté 178 169 unités de déchets (tous programmes de recyclage confondus).

Pour rappel, l'école participe encore aux programmes de recyclage suivants : emballages plastique de gâteaux vides - gourdes de compotes vides - instruments d'écriture usagés - capsules de café vides type Tassimo..)



Nous tenions à remercier les enfants et les parents d'avoir participé au tri et au recyclage en ramenant des déchets pour les diverses collectes. C'est aussi grâce à vous si l'école s'est aussi bien placé dans le classement des meilleurs collecteurs pour l'année 2017.



N'oubliez pas que les collectes se poursuivent, vous pouvez donc continuer à rapporter les déchets habituels (gourdes de compote, instruments d'écriture,  capsules de café Tassimo, emballages plastique de gâteaux...) qui sont recyclés par TerraCycle. 

Les autres collectes (piles/ batteries usagées - vieille paires de lunettes - bouchons en plastique ...etc) sont aussi toujours d'actualité ! N'hésitez pas à solliciter votre entourage afin de pouvoir récupérer le plus possible de déchets. 



Merci encore à tous pour votre investissement !







vendredi 20 avril 2018

15. Un article dans le journal

2018




Nous vous avions déjà parlé de nos collectes de piles l'an passé au profit de Piles Solidaires, notamment parce que nous avions reçu un beau diplôme de collecteur pour nos efforts. La collecte de l'an dernier étant finie, le nouveau projet de l'association Piles Solidaires se tourne vers le Népal. Il s'agit d'apporter l'électricité dans trois écoles et un centre de soin dans le village de Tapting (Népal).


Du 4 Décembre 2017 au 15 Avril 2018, nous solliciterons une fois de plus, les familles des enfants de l'école Guéry ainsi que leur entourage afin de pouvoir envoyer un maximum de piles et de batteries usagées à Piles Solidaires. 


Grâce à l'engagement des élèves et de leur famille, nous avons eu droit à un article dans l’Écho Républicain du 18 Janvier 2018. 


Bonne lecture !


14. Une lettre de remerciements


2018



Comme vous le savez certainement, l'école Guéry est partenaire de l'association Vision du Monde (délégation Eure-et-Loir). Nous organisons des évènements dans l'école afin de récolter des fonds qui iront aux personnes dans le besoin. Cette fois-ci, les dons sont destinés à l'école M'boul au Sénégal.

Cette école possède deux projets :

1. Installer l'électricité dans l'école mais aussi de l'équipement scolaire.

2. Construire un mur de clôture autour de l'école afin que les enfants disposent d'une aire de jeux sécurisée.

En 2017, lors du Carême, l'école Guéry a proposé un repas et une vente de pains, de chocolats et de kits de bracelets (ce kit permettait à l'enfant qui l'achetait, de fabriquer un deuxième bracelet pour l'envoyer à l'école de M'boul). Les bénéfices du repas et l'argent récolté grâce à ces ventes nous ont permis d'aider Vision du Monde (délégation Eure-et-Loir) afin qu'ils puissent concrétiser leur premier projet.

Récemment, nous avons reçu une lettre, destinée aux enfants de l'école Guéry et qui provenait de l'école de M'boul.


Lettre de remerciements  pour les enfants de l'école Guéry


lundi 16 avril 2018

13. Jeudi 7 Décembre 2017

Intervention de suivi du composteur



Un intervenant (Organeo)* est venu à l'école pour vérifier l'état du composteur et en a profité pour refaire le point sur le compostage en général avec les enfants disponibles (quelques CP, CE1 et CM2).


Une petite présentation sur le compostage pour les enfants disponibles




Il s'agissait plus d'un rappel pour les CE1 et CM2 avec qui nous faisons le tri des déchets compostables lors du repas de midi. En revanche, certains CP ne mangent pas avec les plus grands, c'était donc une découverte pour eux. 


Comme il y avait peu d'enfants, nous avons pu effectuer le suivi du composteur avec eux, afin de leur montrer les petits insectes qui aident à la décomposition. Nous avons pu voir une collembole. La saison froide ne permet pas de voir beaucoup d'autres insectes. A part les collemboles, on aurait pu observer des cloportes ou des vers de terre. Malheureusement, le compost ayant été mal brassé, la température était trop chaude pour attirer les vers de terre afin qu'ils viennent s'y nourrir. 


Les insectes pouvant être observés dans le compost






En remuant le compost, de la chaleur en est sortie et les enfants ont senti une odeur forte, autre signe du mauvais brassage des déchets. En effet, quand les déchets ne sont pas brassés correctement, ils s'agglomèrent entre eux et l'air ne passe plus ; la décomposition s'en retrouve amoindrie et une mauvaise odeur se dégage alors. 

On commence à vider le bac du composteur pour brasser les déchets

L'intervenant nous a conseillé de bien brasser les déchets pour éviter qu'ils forment des paquets, au mieux une fois par semaine. En dehors de l'odeur, l'apport de déchets et de matière sèche a bien été respecté. Nous avons mis le contenu du composteur dans le bac de maturation afin que tous nos déchets (depuis Octobre et qui remplissaient déjà 3/4 du composteur) puissent se décomposer tranquillement. Ainsi, nous avons une base saine dans notre composteur. Il faudra donc bien brasser dans les deux bacs, à l'aide d'une fourche.



A la fin de cette matinée, l'intervenant a distribué un dépliant récapitulatif sur le compostage aux enfants présents. Quelques enfants ont dit avoir déjà un composteur chez eux, d'autres y réfléchissent avec leurs parents, mais la plupart n'en avaient pas. L'intervenant les a incité à en parler avec leurs parents, puisque Chartres Métropole propose des composteurs pour les habitants de l'agglomération. (Pour plus d'informations, voir le lien ci-dessous)



Quand les enfants sont retournés en classe, nous avons récupéré des flyers concernant une application mobile sur le compostage. Mais aussi un jeu basé sur le 1000 bornes, sur le thème des déchets :" ça suffit le gâchis". Nous essaierons de tester le jeu d'ici peu avec les enfants qui le souhaitent.






"Pour gagner au jeu « Ça suffit le gâchis », il faut être le premier joueur à réduire de 50 kg ses déchets alimentaires. Pour cela, des éco-gestes sont à accomplir afin de contrer les mauvaises habitudes qui génèrent du gaspillage alimentaire."

Pour commander le jeu « Ça suffit le gâchis ! », envoyer une demande à


* Organeo est un service de gestion des déchets; ils aident au diagnostic des sites souhaitant acquérir un composteur, ainsi qu'au suivi de l'aire de compostage par la suite.

12. Matinée éco citoyenne


Matinée écocitoyenne du 22 Septembre 2017




Cette journée avait pour objectif d’expliquer aux enfants à quoi servent les différentes collectes mises en place au sein de l’école et leur devenir.


Terracycle : les collectes de l’école en partenariat avec Terracycle sont les crayons, les dosettes Tassimo, les gourdes de compote et les emballages en plastique de gâteaux. Une vidéo a montré le processus de recyclage des gourdes de compote et des instruments d’écriture en objets usuels.  Le partenariat avec Terracycle permet de cumuler des points et de les convertir en dons financiers qui seront reversés à des associations.






Vision du monde, délégation Eure et Loir : Les élèves ont rencontré Maud Gaudissart de Vision du Monde, qui leur a expliqué que le tri effectué à l’école, servait à acheter du matériel pour les enfants du monde. 








Un bouchon = un sourire : Rencontre avec Mme Laporte et deux personnes  handicapées  qui bénéficient des conséquences de nos collectes de bouchons. En effet, grâce à cette collecte, les personnes handicapées ont accès à des sorties (cinéma, spectacles...etc.)






LVL : Les cartouches d’imprimante et les téléphones portables récupérés permettent à LVL de verser des dons à l’association Enfance et Partage.

Chartres Métropole (le composteur) : Margaux et Vincent (élèves de CM2 en 2016-2017) présentent les composteurs de l’école. Mathilde Poirier, de la Direction Déchets, chargée de Prévention Déchets de Chartres Métropole est venue expliquer le fonctionnement des deux composteurs de l’école.











Le collège Sainte-Marie : Les enfants ont rencontré des élèves de collège. Ils leur ont expliqué ce qu’ils faisaient au collège concernant le tri et le recyclage.

ESAT – ANAIS : Rencontre avec le responsable de L’ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) de Gellainville. Un ESAT est un établissement médico-social qui permet à des personnes en situation de handicap d’accéder à des activités professionnelles en proposant ainsi des prestations et des produits de qualité aux particuliers et aux entreprises. L’ESAT situé à Gellainville fait partie de l’association ANAIS (Association d’Action et d’Insertion Sociale) qui regroupe plusieurs établissements en France.
Installation de bac pour récupérer les papiers afin de les recycler en cahiers pour la classe. Ces cahiers sont utilisés pour y noter les actions éco-citoyennes de l’école. Chaque classe a reçu un bac.









Art Eco : Atelier avec Mme Pothier : conception d’un rideau à partir de boîtes d’œufs recyclées.



Notre référence visuelle pour le rideau




En conclusion, nous avons visionné des vidéos pour comprendre les causes et les conséquences du réchauffement climatique, puis sur les éco gestes.
En fin de journée, les enfants sont rassemblés dans la cour pour faire le point sur ce qu’ils ont appris dans la matinée et on leur remet un autocollant de l’école Guéry à chacun, pour qu’ils deviennent à leur tour les ambassadeurs du tri.